Cirphles
�cole normale sup�rieure CNRS
> CIEPFC > Colloques > Colloques 2012-2013 > "Le cinéma de Bergson : image, affect, mouvement" : colloque 16-18 mai (...)

"Le cinéma de Bergson : image, affect, mouvement" : colloque 16-18 mai 2013

Colloque international

École normale supérieure (Ciepfc/USR 3308 Cirphles ENS-CNRS)

Université de Paris Ouest Nanterre (EA 373 Ireph, EA 4414 HARp)

« LE CINÉMA DE BERGSON : IMAGE - AFFECT - MOUVEMENT »

16, 17 et 18 mai

à l’École normale supérieure 45, rue d’Ulm 75005 - Paris

Organisation : Elie During et Ioulia Podoroga

Bergson n’a jamais eu le projet de penser le cinéma pour lui-même, encore moins de produire une philosophie du cinéma. Sa célèbre critique de « l’illusion cinématographique » a une portée bien plus générale ; le cinéma n’y est jamais en position de comparé, mais de comparant. Il n’empêche, des premiers écrits critiques accompagnant cet art naissant aux recherches plus récentes qui, dans le sillage de Gilles Deleuze, ont voulu trouver dans la doctrine de la durée de quoi nourrir une réflexion contemporaine sur les images en mouvement, la philosophie bergsonienne n’a jamais cessé d’accompagner l’activité théorique suscitée par le cinéma. En réunissant des chercheurs issus de disciplines diverses, ce colloque international voudrait faire un pas de plus en envisageant quelque chose comme un « cinéma de Bergson ». Ce cinéma virtuel se dessine en filigrane dans son œuvre, au-delà des occurrences explicites du cinématographe ; on peut le dégager par une série de recoupements, au prisme d’une culture visuelle commune au cinéma, à la peinture, mais aussi à la littérature et aux sciences, en relation avec tous les dispositifs de vision appareillée qui reconfigurent la sensibilité moderne. Le cinéma de Bergson porte peut-être une autre idée du cinéma : le cinéma comme idée, au-delà de sa réalisation historique. Il concerne bien sûr les « vues animées », mais plus largement le mouvement des images, la place des émotions et des affects dans la relation esthétique que nous entretenons avec elles.

PROGRAMME

JEUDI 16 MAI, salle Dussane

14h00 Frédéric WORMS : Ouverture du colloque

Après-midi

Présidence : Frédéric Worms (Université de Lille, ENS, Paris)

Section 1 : Faux mouvements

14h15 : Arnaud BOUANICHE (Lycée Gambetta, Arras) : Bergson et le schématisme cinématographique de l’intelligence

15h00 : Clélia ZERNIK (École nationale supérieure des beaux arts de Paris) : Les paradoxes de l’« effet phi »

Section 2 : Sympathie et possession

16h15 : Raymond BELLOUR (CNRS) : Art, sympathie, hypnose, cinéma

17h00 : Mikhail IAMPOLSKI (New York University) : Expressivité et possession. Bergson et le cinéma expérimental de Maya Deren

VENDREDI 17 MAI, salle Dussane

Matin Présidence : Elie During (Paris Ouest-Nanterre)

Section 3 : Dispositifs de vision

9h30 : Maria TORTAJADA (Université de Lausanne) : Bergson au croisement des dispositifs de vision (XIXe-XXe siècle)

10h15 : Anne SAUVAGNARGUES (Université Paris Ouest-Nanterre) : Bergson, Simondon et le stéréoscope

Section 4 : Une philosophie-cinéma

11h30 : Mauro CARBONE (Université Lyon 3) : Qu’est-ce qu’une « philosophie-cinéma » ? La réponse du jeune Sartre via Bergson

12h15 : Ioulia PODOROGA (Université de Genève) : L’idée de mouvement « pur », de l’art pictural à l’art cinématographique. Bergson et la pensée des premiers théoriciens du cinéma

Après-midi

Présidence : Anne Sauvagnargues (Paris Ouest-Nanterre)

Section 5 : Cinéma exposé, cinéma étendu

14h30 : Mirjam SCHAUB (Hochschule für Angewandte Wissenschaften, Hamburg) : Y a t-il un cinéma étendu selon Bergson ?

15h15 : Dork ZABUNYAN (Université Lille 3) : Cinéma exposé et coexistence des temps 

Section 6 : Bergson, Einstein et le cinéma

16h30 : Jimena CANALES (Harvard University, Cambridge Mass.) : Einstein’s films and Bergson’s movies

17h15 : Elie DURING (Université Paris Ouest-Nanterre) : La relativité des temps : du burlesque cinématographique à l’art vidéo

SAMEDI 18 MAI, salle de conférences

Présidence : Ioulia Podoroga (Université de Genève)

Section 7 : L’Image virtuelle

9h30 : John MULLARKEY (Kingston University, London) : What Does the Cinematic Background Demonstrate ? Depth of Field Thinking in Bergson and Bazin

10h15 : Maël RENOUARD (ENS, Paris) : L’image-réminiscence

Section 8 : Clôture/Ouverture

11h30 : Paola MARRATI (Johns Hopkins University, Baltimore) : Bergson et le cinéma de science fiction

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS