Cirphles
�cole normale sup�rieure CNRS
> CIEPFC > Équipe > Pages personnelles > Arnaud Bouaniche

Arnaud Bouaniche

Né en 1971, agrégé et docteur en philosophie, professeur au lycée Marguerite-de-Flandre de Gondecourt (Nord), chargé de cours à l’Université Charles-de-Gaulle Lille 3, membre de l’UMR 8163 « Savoirs, Textes, Langage » (Université Lille 3).

Domaines de recherche : philosophie française du XXe siècle ; métaphysique ; temps, invention, création en relation à la constitution d’une philosophie de la nouveauté.

 

I. PUBLICATIONS

A. Ouvrages :

Les Deux sources de la morale et de la religion de Bergson (en collaboration avec F. Keck et F. Worms), Paris, Ellipses, coll. « Philo-œuvres », 2003, p. 39-59.

Gilles Deleuze, une introduction, Paris, Pocket-La Découverte, 2007, rééd. 2010, 352 p.

B. Edition critique :

▪ BERGSON, H., Essai sur les données immédiates de la conscience, Paris, PUF, coll. « Quadrige/Grands Textes », 2007, « dossier critique » p. 185-322.

▪ BERGSON, H., La Pensée et le mouvant : « Le possible et le réel » (« dossier critique » p. 379-392) et « La perception du changement » (« dossier critique » p. 408-418), Paris, PUF, coll. « Quadrige/Grands Textes », 2009.

▪ BERGSON, H., Écrits Philosophiques, Paris, PUF, coll. « Quadrige/Grands Textes » (à paraître).

▪ BERGSON, H., La Perception du changement, Paris, coll. « Quadrige/Grands Textes », PUF (à paraître).

C. Articles et contributions :

▪ « La pensée et le nouveau », in Le Magazine littéraire (n°386), spécial Bergson, avril 2000, p. 43-45.

▪ « L’originaire et l’original : l’unité de l’origine dans Les Deux sources de la morale et de la religion de Bergson », in F. Worms (éd.), Annales bergsoniennes I : Bergson dans le siècle, Paris, PUF, coll. « Épiméthée », 2003, p. 143-170.

▪ « Origine et histoire dans le moment des années 1930 : la Krisis de Husserl et Les Deux sources de la morale et de la religion de Bergson », in F. Worms (éd.), Annales bergsoniennes II : Bergson, Deleuze, la phénoménologie, Paris, PUF, coll. « Épiméthée », 2004, p. 333-362.

▪ « Gilles Deleuze : théorie du pli et logique de l’événement », in G. Cormann et S. Laoureux (éd.), Les enjeux phénoménologiques du « pli », Hildesheim, Olms, 2004, p. 75-91.

▪ « L’anti-Œdipe : du livre de philosophie politique à la politique du livre philosophique », in N. Cornibert et J.-C. Goddard (éd.), Ateliers sur L’anti-Œdipe, Paris, Mimesis/MetisPresses, 2008, p. 229-246.

▪ « Morale ouverte et religion dynamique dans Les Deux sources de la morale et de la religion : unité ou distinction ? », in Gh. Waterlot (éd.), Bergson et la religion. Nouvelles perspectives sur Les deux sources de la morale et de la religion, Paris, PUF, 2008, p. 213-231.

▪ « L’émotion dans la philosophie de Bergson : ‘‘la force qui transporte et qui soulève’’ », in S. Roux (éd.), Les émotions, Paris, Vrin, coll. « Thema », 2009, p. 211-234.

▪ « L’empirisme philosophique français : Maine de Biran, Bergson, Deleuze », in Dictionnaire d’histoire de la philosophie, J.-F. Pradeau (éd.), Paris, Seuil, 2009, p. 547-558.

▪ « De la surprise devant le temps à la surprise devant la création », in Annales bergsoniennes IV : L’Évolution créatrice 1907-2007 : épistémologie et métaphysique, F. Worms (éd.), Paris, PUF, coll. « Épiméthée », 2009, p. 611-627.

▪ « Bergson et Merleau-Ponty : le mystique et l’artiste dans le moment de la Seconde Guerre mondiale », in D. de Courcelles et Gh. Waterlot (éd.), La Mystique face aux guerres mondiales, Paris, PUF, 2010, p. 251-267.

▪ « ‘‘Expliquer la nature’’, ‘‘comprendre la vie psychique’’ : Dilthey, la ‘‘querelle des méthodes’’ et le problème d’une science de l’homme », in L’École des philosophes, revue du CRDP Nord-Pas-Calais, n°11, « Philosophie et sciences humaines », 2010, p. 125-139.

▪ « Lire l’Essai à la lumière de l’acte libre », in Lire Bergson, C. Riquier et F. Worms (éd.), Paris, PUF, Quadrige (à paraître).

II. COMMUNICATIONS

▪ « Au croisement des philosophies de Bergson et de Deleuze : la nouveauté », séminaire de P. Macherey « La philosophie au sens large », Université Lille 3, Maison de la Recherche, 5 mars 2003.

▪ « Bergson et Husserl : origine et histoire dans le moment philosophique des années 1930 », colloque : « Bergson et la phénoménologie », Université Paris-1, org. R. Barbaras, J.-L. Marion, F. Worms, 25 janvier 2003.

▪ « Les ‘‘entraîneurs de l’humanité’’ : morale, métaphysique et histoire dans Les Deux Sources de la morale et de la religion », journée d’étude : « Les Deux Sources de la morale et de la religion de Bergson », org. E. Bimbenet et M. Lequan, (Université Lyon 3/ENS-LSH), Lyon 3, 13 février 2004.

▪ « Science et éthique. Un cas d’analyse : le problème de la vérité médicale », Plan Académique de Formation (Rectorat de Lille), Université Lille 3, 2 avril 2004.

▪ « Le problème philosophique de l’humanité dans les années 1930 : Husserl, Heidegger, Bergson », journée d’étude : « L’humanité », org. C. Berner, Université de Liège, Belgique, 1er septembre 2004.

▪ « Deleuze : le pli et l’événement », colloque international : « Les enjeux phénoménologiques du pli », org. G. Cormann et S. Laoureux, Université de Liège, Belgique, 23 novembre 2004.

▪ « Bergson : de la durée au quotidien » (avec A. François), séminaire de P. Macherey « La philosophie au sens large », Université Lille 3, Maison de la Recherche, 16 février 2005 (article en ligne sur le site du groupe de travail de P. Macherey).

▪ « Empirisme et métaphysique chez Bergson : l’expérience de la nouveauté et la critique du possible », séminaire doctoral du Centre International d’Etude de la Philosophie Française Contemporaine (ENS-Ulm), org. F. Worms, Paris, 20 avril 2005.

▪ « Le risque, entre le possible et le réel : l’idée de risque à la lumière de quelques analyses bergsoniennes », journée d’étude : « Le risque », org. J.-M. Breuvart, Institut Catholique de Lille, 10 septembre 2005.

▪ « L’anti-Œdipe : du livre de philosophie politique à la politique du livre philosophique », colloque de Poitiers : « L’anti-Œdipe », org. J.-Ch. Goddard, Université de Poitiers, 3 décembre 2005.

▪ « Entre l’âme et le corps : le langage. Suggestions pour une lecture suivie de ‘‘L’âme et le corps’’ de Bergson », Plan Académique de Formation (rectorat de Lille), Lycée Montebello, Lille, 2 février 2006.

▪ « Bergson et la ‘‘création de soi par soi’’ », journée d’étude : « La création », org. Y. Kisukidi et A. Lefebvre, Université Lille 3, Maison de la Recherche, 7 juin 2006.

▪ « Morale ouverte et religion dynamique dans Les Deux sources de la morale et de la religion », colloque international de Genève : « Bergson et la religion – Perspectives nouvelles », org. Gh. Waterlot, Genève, 1er décembre 2006.

▪ « Une ‘‘refonte radicale du tout’’ : le tout, la création et les parties dans L’Évolution créatrice de Bergson », journée d’étude : « En quoi l’évolution est-elle créatrice ? », org. A. François et F. Worms, Université Lille 3, 30 octobre 2007.

▪ « De la surprise devant le temps à la surprise devant la création », colloque Collège de France/ENS-Ulm : « L’Évolution créatrice de Bergson cent ans après (1907-2007) : épistémologie et métaphysique », org. A. Fagot-Largeault et F. Worms, Paris, ENS, 24 novembre 2007.

▪ « Deleuze et la critique de la psychanalyse : inconscient, désir, interprétation », Plan Académique de Formation : « Critiques contemporaines de la psychanalyse »), Lycée Gaston Berger, Lille, 7 février 2008.

▪ « Bergson et Merleau-Ponty : le mystique et l’artiste dans le moment de la Seconde Guerre mondiale », colloque : « Guerre et Mystique au XXe siècle », org. D. de Courcelles et G. Waterlot, Collège International de Philosophie, Paris, 23 mai 2008.

▪ « Entre Deleuze et Simondon : communauté et transindividualité (à propos de ‘‘Bartleby, ou la formule’’) », colloque international de Venise : « Deleuze et Simondon », org. Marjorie Gracieuse, Venise, 19 septembre 2009.

▪ « Bergson et l’acte libre », journées d’étude : « Lire Bergson », org. F. Worms, C. Riquier et Ch. Berner, Université Lille 3, 13 janvier 2010.

▪ « A propos du livre d’A. François : Bergson, Schopenhauer, Nietzsche. Volonté et réalité », séminaire de P. Macherey, Maison de la Recherche de l’Université Lille 3, 24 février 2010 (en ligne : http://philolarge.hypotheses.org/418).

▪ « Bergson et le ‘‘mécanisme cinématographique’’ dans le quatrième chapitre de L’Évolution créatrice : un schématisme de l’intelligence ? », journée d’étude : « Le philosophe et le cinéaste : le cinéma et la philosophie française du XXe siècle », org. M. Carbone, Université Jean-Moulin Lyon 3, 3 mars 2010.

▪ « Deleuze et l’esthétique comme ‘‘logique de la sensation’’ », journées d’étude : « Deleuze et l’esthétique », Plan Académique de Formation, CRDP de Lille, 30 mars 2010.

▪ « ‘‘Création signifie, avant tout, émotion’’ : l’émotion dans Les Deux sources de la morale et de la religion de Bergson », Journées Trans-philosophiques : « Sentir et penser », org. P. Avez et F. Decaix (Université Lille 1/Université Lille 3, CNRS), Université Lille 3, 30 avril 2010.

▪ « ‘‘Résister au temps présent en faveur (je l’espère) d’un temps à venir’’ : Deleuze lecteur de Foucault », journée d’étude : « Foucault », org. P. Sabot, Université Lille 3, Maison de la Recherche, 20 mai 2010.

▪ « Terre, milieu, territoire : coordonnées de la "géophilosophie" de G. Deleuze et F. Guattari dans Qu’est-ce que la philosophie ? », colloque international de Lyon : « La géophilosophie de Gilles Deleuze, entre esthétiques et politiques », org. M. Carbone, Université Jean-Moulin Lyon 3, 15 octobre 2010.

▪ « Bergson et la technique », journée d’étude, org. F. Medriane, CRDP, Lille, le 12 janvier 2010.

III. EMISSIONS DE RADIO ET INTERVENTIONS DANS UN CADRE NON INSTITUTIONNEL

▪ FRANCE CULTURE : « Les Vendredis de la philosophie », émission préparée et présentée par F. Noudelman, spéciale « Gilles Deleuze : 1995-2005, dix ans après sa mort », en direct le 28/10/2005.

▪ « CITEPHILO 2006 » : Intervention publique : « Deleuze et le cinéma » (à l’occasion de la sortie de Gilles Deleuze. Cinéma, Paris, Gallimard, coll. « CD|à voix haute »), 2006, Aéronef de Lille, 7/11/2006.

▪ FRANCE CULTURE : « Bergson : le cinéma de la pensée, 5/5 », série d’émissions proposée et animée par B. Paradis, avec D. Lapoujade, radiodiffusion le 14/08/2007.

▪ Présentation du cahier central de la revue Philosophie Magazine consacrée à « L’année Bergson » (extrait du troisième chapitre de l’Essai sur les données immédiates de la conscience), n° 13, oct. 2007.

▪ « CITEPHILO 2007 » : présentation publique de l’édition critique de l’Essai sur les données immédiates de la conscience (dans le cadre de la première livraison de l’édition critique des œuvres complètes de Bergson aux PUF), Grand amphithéâtre du Palais des Beaux-arts de Lille, le 24/11/2007.

▪ FRANCE CULTURE : « L’Univers d’un philosophe », série d’émissions proposée par R. Enthoven ; 5e volet : « Gilles Deleuze », enregistré le 23/06 /08 (grand amphithéâtre de la Bibliothèque Nationale de France, avec M. Korichi) ; radiodiffusion le 25/08/2008.

▪ « Machiavel : être, c’est juger ou être jugé », article paru dans Le Monde du 11/04/2008.

▪ FRANCE CULTURE : « Les Nouveaux chemins de la connaissance », série de 5 émissions consacrées à Bergson, présentées par R. Enthoven, avec F. Caeymaex (chercheur FNRS, Belgique), radiodiffusion du 21/07 au 25/07/2009.

▪ FRANCE CULTURE : « Les Nouveaux chemins de la connaissance », avec R. Enthoven : « Deleuze et la matière verbale », enregistré le 28/03/2010, diffusé le 31/03/2010.

IV. LIENS INSITUTIONNELS ET COLLABORATION SCIENTIFIQUE

▪ Membre (depuis 1998) du conseil d’administration de l’association Philolille organisatrice de la manifestation annuelle « Citéphilo/Semaines Européennes de la Philosophie » à Lille.

▪ Membre (depuis 2005) du comité de rédaction de la revue académique du Nord-Pas-de-Calais L’École des philosophes (sous l’autorité de l’inspection de philosophie).

▪ Membre (depuis 2006) de la Société des Amis de Bergson.

▪ Membre (depuis 2006) de l’équipe des éditeurs des œuvres complètes de Bergson en cours de publication aux PUF.

▪ Membre (depuis 2008) du comité de lecture de la revue en ligne Trans-paraître, Ed. de la Transparence.

▪ Membre de l’UMR 8163 « Savoirs, Textes, Langage ».