Cirphles
�cole normale sup�rieure CNRS
> CIEPFC > Équipe > Pages personnelles > Frédéric Fruteau de Laclos

Frédéric Fruteau de Laclos


Frédéric Fruteau de Laclos, né en 1974, est agrégé et docteur en philosophie. Il est actuellement maître de conférences en philosophie à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne. Il a soutenu en 2004 à l’Université de Nanterre une thèse sur la philosophie d’Emile Meyerson. Cette thèse a fait l’objet de trois publications, L’épistémologie d’Emile Meyerson. Une anthropologie de la connaissance (Paris, Vrin, 2009), Le cheminement de la pensée selon Emile Meyerson (Paris, PUF, coll. Philosophies, 2009), Meyerson (Paris, Les Belles Lettres, à paraître). D’un point de vue méthodologique, ces travaux relèvent de l’histoire de la philosophie des sciences. Loin de proposer une relativisation historienne, cette approche vise à pluraliser le sens des saisies philosophiques des sciences, en vue d’offrir aux savants comme aux philosophes une idée plus exacte des possibles théoriques en épistémologie. Une discipline structurée a émergé depuis quelques années ; elle organise, sous le nom de HOPOS – History Of Philosophy Of Science, des rencontres internationales consacrées à ces questions.

Il s’est avéré que la lecture anthropologique des savoirs à laquelle il s’est intéressé trouvait dans les recherches d’Ignace Meyerson, parent du philosophe des sciences, des prolongements, et un élargissement, puissants. Ces recherches dites de « psychologie historique, objective, comparative », mais aussi la « psychologie philosophique » dont elles s’inspirent (d’H. Bergson et H. Delacroix) comme la « psychologie sociale génétique » qu’elles inspirent (chez Ph. Malrieu ou O. Revault d’Allonnes), paraissent pouvoir jouer un rôle déterminant dans la conjoncture théorique actuelle. Non seulement elles se singularisent au sein même de la discipline, en s’affirmant par exemple contre une psychologie politique individualiste, ou contre les courants réductionnistes, ego-céphalo-centrés, en sciences cognitives. Bien plus, les représentants de cette tendance en psychologie ont traversé le XXe siècle sans se réduire aux « moments » qu’on a voulu en retenir. Ils permettent d’étudier à nouveaux frais la question des relations entre philosophie et psychologie, par-delà le spiritualisme, en marge de l’existentialisme, en dépit du structuralisme. Ce travail, en cours, devrait aboutir à une publication aux Presses Universitaires de France.


LIVRES / BOOKS

- Notice, notes et documents de l’« Introduction à la métaphysique » d’Henri Bergson pour l’édition critique de La pensée et le mouvant, sous la direction de Frédéric Worms, Paris, PUF, 2009.

- L’épistémologie d’Emile Meyerson. Une anthropologie de la connaissance, Paris, Vrin, 2009.

- Le cheminement de la pensée selon E. Meyerson, Paris, PUF, coll. Philosophies, 2009.

- Correspondances d’Emile Meyerson avec Henri Bergson, Henri Delacroix, André Lalande, Lucien Lévy-Bruhl, Ignace Meyerson, Désiré Roustan, dans Emile Meyerson. Correspondances françaises, Paris, CNRS éditions, 2009.

ARTICLES

[2010] « Meyerson à l’épreuve du constructivisme contemporain », Corpus, revue de philosophie, n° 58, 2010, pp. 289-305.

[2010] « L’“intussusception” comme méthode. Le cheminement de la pensée d’E. Meyerson d’après sa correspondance », L’histoire et la philosophie des sciences françaises à la lumière de l’œuvre d’Emile Meyerson, Paris, Champion, pp. 189-206.

[2010] « Histoires de philosophies », étude du livre de F. Worms, La philosophie en France au XXe siècle. Moments, Paris, Gallimard, coll. Folio-Essais, 2009, Critique, n° 756, pp. 405-420.

[2009] « Le débat Milhaud-Meyerson », A. Petit et A. Brenner (dir.), Science, histoire et philosophie selon Gaston Milhaud. La constitution d’un champ disciplinaire sous la Troisième République, Paris, Vuibert, pp. 181-192.

[2009] « Le sens commun pense-t-il ? L’épistémologie, la raison et les normes », S. Laugier et C. Gautier (dir.), Normativités et sens commun, Paris, PUF, 2009, pp. 233-255.

[2009] « Le sujet de l’épistémologie et l’objet de la phénoménologie. De quelques lignes tranquillement entremêlées dans l’entre-deux-guerres français », P. Cassou-Noguès et P. Gillot (dir.), Le concept, le sujet et la science. Cavaillès, Canguilhem, Foucault, Paris, Vrin, 2009, pp. 39-58.

[2008] « Le bergsonisme, point aveugle de la critique bachelardienne du continuisme d’E. Meyerson », J.-J. Wunenberger, F. Worms (dir.), Bachelard & Bergson. Continuité et discontinuité, Paris, PUF, 2008, pp. 109-122.

[2008] « Emile Meyerson (1859-1933) », Handbook of Whiteheadian Process Thought, Volume 2, M. Weber, W Desmond (ed.), Frankfurt / Paris / Lancaster : ontos verlag, 2008, pp. 473-480.

[2007] « Vernant et Meyerson. Le mental, le social et le structural », Cahiers philosophiques, Dossier « Vernant, philosophe », N° 112 / décembre 2007, pp. 9-25.

[2007] « Œuvre, fonction et société dans la “psychologie historique” d’Ignace Meyerson », Revue d’histoire des sciences humaines, n° 17, Décembre 2007, pp. 119-136.

[2007] « Métamorphoses de l’identité entre culture et personnalité », Archives de philosophie, « Emile Meyerson et les sciences humaines », automne 2007, Tome 70, Cahier 3, pp. 403-419.

[2007] « Présentation » du dossier « Emile Meyerson et les sciences humaines », Archives de philosophie, automne 2007, Tome 70, Cahier 3, pp. 355-358.

[2007] « Entre Bergson et Meyerson. Le devenir schizophrénique de Bereksohn », Annales bergsoniennes III, Bergson et la science, Paris, PUF, 2007, pp. 417-426.

[2006] « Emile Meyerson et le Cercle de Vienne : conception anthropologique des sciences contre conception scientifique du monde », Austriaca, Autriche/France. Transferts d’idées – Histoires parallèles ?, n ° 63, Décembre 2006, pp. 85-98.

[2006] « La storicizzazione del transcendentale. Meyerson e la tradizione epistemologica francese », Discipline Filosofiche, Anno XVI, n° 2, 2006, Quodlibet, pp. 155-168.

[2005] « Gaston Bachelard et la valeur réaliste de la relativité », Bulletin de l’Association des amis de Gaston Bachelard, « La ligne de partage : du rationalisme engagé à la maison du rêve », n°7, 2005, pp. 47-67.

[2004] « Ce que Deleuze doit à l’art (et à Guattari) », Revue d’Esthétique, « Ce que l’art fait à la philosophie : le cas Deleuze », n°45, 2004, pp. 67-77.

[2003] « Emile Meyerson and his Contemporaries », Iyyun, The Jerusalem Philosophical Quarterly, Vol. 52, 2003, pp. 245-266.

[2002] « Essais de Cosmopolitique », étude de trois livres de Bruno Latour, Critique, « Sciences dures ? », n° 661-662, juin-juillet 2002, pp. 465-476.

Comptes rendus de lecture / Reviews

[2008] « Esfeld, Michael, Philosophie des sciences. Une introduction. Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2006. XIII, 186 p. ».

[2007] « Bourdeau, Michel,Les trois états. Science, théologie et métaphysique chez Auguste Comte, Paris, Cerf, 2006, 177 p. », HOPOS Newsletter, Summer 2007, X, 1.

[2002] « Stengers, Isabelle, L’hypnose entre science et magie, Les empêcheurs de penser en rond/Le seuil, Paris, 2002 », Minotaure, n°1, Printemps 2003, pp. 222-229.

A paraître / To be published

Livres

- Meyerson, Paris, Belles Lettres.

- La pensée et l’histoire, Paris, PUF.

Editions de texte

- Emile Meyerson, Du cheminement de la pensée, Paris, Vrin.

- Henri Bergson, Introduction à la métaphysique, Présentation, Notes et Lectures, Paris, PUF.

Articles

- « Epistémologie génétique vs. psychologie historique : une relance de l’opposition entre genèse et constitution ? », La vie des idées.

- « La psychologie et les structures sociales. A propos des recherches d’Olivier Revault d’Allonnes », Philonsorbonne, revue de l’Ecole Doctorale de l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne.

- « La philosophie analytique d’Henri Bergson », Lire Bergson, C. Riquier et F. Worms (éd.), PUF.

- « Pour une anamnèse de la pensée française », Philosophie, numéro spécial consacré à la pensée française contemporaine.

- « Ne pas pousser la contradiction jusqu’à l’identité. Le Même et l’Autre dans la “paradoxologie” d’E. Meyerson », Actes du Colloque de Montpellier Le Même et l’Autre organisé par M.-F. Badie.

- « De l’architectonique en épistémologie. La philosophie dans les sciences selon Brunschvicg », Actes du colloque Bachelard-Brunschvicg, Hermann.

- « La politique, la métaphysique et les sciences. Situation philosophique de l’œuvre de Jean Wahl », Actes de la Journée d’études sur Jean Wahl, G. Bianco et F. Worms (éd.), ENS éditions.

Participation à des colloques, journées d’études ou séminaires

- 26 novembre 2010 : « Henri Delacroix, the Birth of a French Philosophical Psychology », Journée d’études franco-allemande La connaissance de la vie et la question de l’homme / The Knowledge of Life and the Question of Human Nature organisée par Thomas Ebke, Alexis Dirakis, Philippe Lacour et Perrine Marthelot à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

- 15 juin 2010 : « Epistémologie génétique vs psychologie historique : une relance de l’opposition entre genèse et constitution ? », Journée consacrée au livre d’André Charrak, Empirisme et théorie de la connaissance. Réflexion et fondement des sciences au XVIIIe siècle, Paris, Vrin, 2009, à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne.

- 13 avril 2010 : « Inventer dans les paradigmes : une affaire de psychologie ? », Intervention au Séminaire Paradigmes de l’invention de l’Institut de Recherches Philosophiques organisé par Elie During et Denis Bonnay, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

- 13-14 janvier 2010 : « La philosophie analytique d’Henri Bergson », Colloque Lire Bergson organisé par Camille Riquier et Frédéric Worms à l’Université Charles de Gaulle-Lille-III.

- 4-5 décembre 2009 : « Emile Meyerson à l’épreuve du constructivisme contemporain », Colloque Emile Meyerson, Repenser les sciences, organisé par Bernadette Bensaude-Vincent, Frédéric Fruteau de Laclos et Eva Telkes-Klein, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense et Université Paris-I Panthéon-Sorbonne.

- 18 novembre 2009 : « La psychologie historique et la philosophie des sciences », Séminaire Travaux en cours animé par Chantal Jaquet et Bertrand Binoche, Université Paris-I Panthéon-Sorbonne.

- 6-7 Février 2009 « De l’architectonique en épistémologie : la philosophie dans les sciences selon Brunschvicg », Colloque De Brunschvicg à Bachelard organisé par le « European Network in Contemporary French Philosophy », Ecole Normale Supérieure.

- 12-13 décembre 2008 : « De la position transcendantale du désir : de Dufrenne à Lyotard » Colloque Les années 1960 : Un moment esthétique organisé par le CIEPFC (Ulm) et le CIPh sous la direction d’Elie During et Patrice Maniglier, Ecole Normale Supérieure.

- 14-16 mars 2007 : « Milhaud et Meyerson : De l’opposition sur la causalité à l’accord sur le rationnel », Colloque Gaston Milhaud ou l’interdisciplinarité organisé par Annie Petit et Anastasios Brenner, Université Paul Valéry-Montpellier III

- Décembre 2006 : « Une anthropologie des gestes mathématiques : L’épistémologie des jeunes Claude Chevalley et Arnaud Dandieu », Séminaire Mathématisation organisé par Sophie Roux et Hugues Chabot, Université Pierre Mendès-France-Grenoble-III

- 28 novembre 2006 : « Relativité des mœurs et critère de moralité. Deleuze / Lyotard », Journées d’Etudes « Normativités du sens commun », organisées par Sandra Laugier, Université de Picardie-Jules Verne d’Amiens

- 15 novembre 2006 : « Colloque « Autriche → France », organisé par Ute Weinmann et Gerald Stieg, Université Cergy-Pontoise

- 30 septembre 2006 : « Le bergsonisme, point aveugle de la critique bachelardienne du continuisme d’E. Meyerson », Colloque Bachelard et Bergson : continuité ou discontinuité ?, l’Université Lyon-III

- 14-18 juin 2006 : « The Possibility of Philosophy », Congrès HOPOS (History Of Philosophy Of Science) 2006, Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm

- 25 avril 2006 : « De quelques formes du symbolique dans la France de l’entre-deux-guerres », Séminaire Formes symboliques, organisé par Jean Lassègue, Victor Rosenthal, Yves-Marie Visetti, à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, consultable sur l’adresse

- 16-17 mars 2006 : « Le sens commun pense-t-il ? L’épistémologie, la raison et les normes », Journées d’études Normativité du sens commun, organisées par Sandra Laugier à l’Université de Picardie-Jules Verne d’Amiens

- 13 janvier 2006 : « Métamorphoses de l’identité entre culture et personnalité », Journée d’études Emile Meyerson et l’invention des sciences humaines, organisée par Sandra Laugier et Frédéric Fruteau de Laclos, à l’Université de Picardie-Jules Verne d’Amiens

- 9-10 novembre 2005 : « La valeur déductive et valeur inductive de la relativité : le ‘relativisme’ de Meyerson, Brunschvicg et Bachelard », Colloque Einstein chez les philosophes, organisé par Fabien Chareix et Elie During, Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, consultable sur l’adresse http://www.diffusion.ens.fr/index.p...

- 29 novembre-1er décembre 2005 : « E. Meyerson : l’identification et ses obstacles », Colloque Le Même et l’Autre, organisé par Marie-France Badie, Université Paul Valéry-Montpellier-III

- 6-7 juin 2005 : « The Possibility of Philosophy », Colloque L’histoire et la philosophie des sciences françaises à la lumière de l’œuvre d’Emile Meyerson, organisé par le Centre de Recherche Français de Jérusalem (CRFJ), l’Université hébraïque de Jérusalem et l’Université de Paris-I Panthéon-Sorbonne, à l’Université hébraïque de Jérusalem.

- 16 avril 2005 : « Portrait de Jean Wahl en non-conformiste des années 30 », Journée d’études « Jean Wahl, le multiple » organisée par le Centre International d’Etude de la Philosophie Française Contemporaine (CIEPFC), Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm.

- 8-9 avril 2005 : « Faire une place à l’anthropologie. Meyerson et l’empirisme logique », Atelier Franco-Autrichien organisé par l’Université de Paris-I Panthéon-Sorbonne et l’Institut Wiener Kreis de l’Université de Vienne, Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (IHPST), dans le cadre du programme « Amadeus ».

- 9 mars 2005 : « Le Même et les autres. Le statut de l’histoire des sciences dans la philosophie d’Emile Meyerson », Séminaire de DEA des Archives Henri Poincaré, l’Université de Nancy-II.

- 17 février 2005 : « Quel est le sens du “dépassement” hégélien des sciences empiriques ? », Conférence donnée à l’Université de Paris-X Nanterre dans le cadre de la préparation à l’Agrégation de philosophie.

- 21-22 janvier 2005 : « Le “petit rationalisme” d’Emile Meyerson », Congrès Le Tout et les Parties, organisé par la Société de Philosophie des Sciences (SPS), Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm.

- 13-15 mai 2004 : « Bergson et Meyerson » pour le Colloque « Bergson et les sciences » organisé par le Centre de Recherches d’Histoire des Idées de l’Université de Nice-Sophia Antipolis.

- 29 novembre 2002 : « Entre spiritualisme et psychologie : sur quelques sombres précurseurs de la philosophie française des sciences » pour la Journée d’études sur l’épistémologie française organisée au Centre d’Histoire et de Philosophie des Sciences (CHPS) de l’Université de Paris-X Nanterre.

- 21-23 juin 2002 : « Meyerson’s Philosophy of Intellect : a Neo Comtism » pour le Congrès HOPOS (History of Philosophy of Science) 2002 organisé à Montréal.

- 9 juin 2001 : « G. Devereux, E. Minkowski et I. Meyerson, lecteurs d’E. Meyerson » pour la Journée d’études doctorale du Centre Koyré (EHESS), Histoire, Philosophie et Sociologie des Sciences, Rencontre annuelle des étudiants parisiens en étude des sciences.

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS