Cirphles
�cole normale sup�rieure CNRS
> CRRLPM > Colloques > Archives > L’immoralité littéraire et ses juges

L’immoralité littéraire et ses juges

Colloque international, Paris, 9, 10 et 11 juin 2011

Colloque international organisé par Jean-Baptiste Amadieu (ITEM), Jean-Charles Darmon (UVSQ et CRRLPM) et Philippe Desan (University of Chicago).
 
Institutions partenaires : Institut des Textes et Manuscrits modernes (UMR 8132, CNRS-ENS), Centre de Recherche sur les Relations entre Littérature, Philosophie et Morale (USR 3308, CNRS-ENS), University of Chicago, Société des gens de lettres.
Avec la collaboration de l’équipe État-Société-Religion de l’Université de Versailles-Saint-Quentin et du Centre d’études de la langue et de la littérature françaises des 17e et 18e siècles.
 
 
Jeudi 9 juin (École normale supérieure, Amphithéâtre Rataud, 45, rue d’Ulm, Paris)

Introduction du colloque par Jean-Baptiste Amadieu, Jean-Charles Darmon et Philippe Desan.
 
Présidence de Larry Norman (University of Chicago)
 
14h15-15h45
Yves Hersant (CRAL, CNRS-EHESS), « Les censures de Giordano Bruno ante et post mortem »
 
Philippe Desan (University of Chicago), « De la censure à l’éducation de la jeunesse : les transformations morales de Montaigne à travers les siècles »

16h-17h

Table ronde animée par Fabio Zinelli (EPHE) ()
 
« Peut-on parler d’immoralité littéraire au Moyen-Âge ? », table ronde avec Dominique Boutet (Université Paris-Sorbonne), Christelle Chaillou (EPHE et CESCM, CNRS-Université de Poitiers) et Jean-Jacques Vincensini (Université de Tours), Fabio Zinelli (EPHE).
 
17h15-18h45

Michèle Rosellini (ENS Lyon), « Théophile de Viau face à ses juges »
 
Laurie Catteeuw (CNRS – CIRPHLES), « Immorale, diabolique et censurée : la raison d’État face à ses juges, xvie – xviie siècle »

Vendredi 10 juin (Société des gens de lettres, hôtel de Massa, 38 rue du faubourg Saint-Jacques, Paris)
 
 
Présidence de Jean-Charles Darmon (UVSQ et Ecole normale supérieure, USR 3308)
 
9h-11h15
 
Laurence Macé del Vento (Université de Rouen), « Immoralité et hétérodoxie : les Lumières devant la censure romaine »
 
Guillaume Métayer (CELFF, CNRS), « La ’’nature méphistophélique’’ de Voltaire »
(sous réserve)
 
Emmanuelle Tabet (CELFF, CNRS), « "Anéantissez ces chimères" : création littéraire et auto-censure chez Chateaubriand »
 
11h30-13h
 
Daniel Desormeaux (University of Chicago), « Alexandre Dumas : auteur immoral »
 
Jean-Baptiste Amadieu (ITEM, CNRS-ENS), « Le style comme circonstance aggravante de l’immoralité. Sur un lieu rhétorique du discours censorial »
 
Présidence de Jean-Yves Mollier (Université de Versailles-Saint-Quentin)
 
14h30-16h
 
André Guyaux (Université Paris-Sorbonne), « Morales des poèmes condamnés des "Fleurs du mal" »
 
Pierre Glaudes (Université Paris-Sorbonne), « Barbey d’Aurevilly et les paradoxes de l’exemple négatif »
 
Table ronde animée par Agnès Tricoire


16h-17h15
 
Présentation : Jean-Charles Darmon

« Jugement moral et fiction littéraire. Témoignage d’écrivains », table ronde avec Alain Absire, Christophe Donner, Serge Doubrovsky, Gabriel Matzneff.
 
Table ronde animée par Jean-Baptiste Amadieu et Thomas Hochmann


17h30-19h
 
« L’immoralité littéraire à l’épreuve des tribunaux », table ronde avec Valérie Barthez, Bernard Edelman, Thomas Hochmann, Nicolas Jones-Gorlin, Emmanuel Pierrat, Gisèle Sapiro (sous réserve).


Samedi 11 juin (Université de Chicago à Paris, 6, rue Thomas Mann, Paris)
 
Présidence d’Emmanuel Bouju (Université Rennes 2)
 
9h-11h15
 
Daniel Ferrer (ITEM, CNRS-ENS), « Virgina Woolf, juge de l’immoralité de Joyce »
 
Frank Lestringant (Université Paris-Sorbonne), « "Jeter des torches dans nos abîmes" : la moralité de l’immoralisme, selon Mauriac, juge de Gide »
 
Elisabeth Ladenson (Columbia University), « Proust et l’indécence »
 
11h30-13h
 
Anne Urbain (Université de Versailles-Saint-Quentin), « Pauvert, un éditeur face à la censure et à l’opinion publique »
 
Philippe Roger (EHESS), « Les trois "scandales"de 1966 ou la censure mise à nu par les censeurs mêmes »
 
Présidence de Georges Molinié (Université Paris-Sorbonne)
 
14h30-16h
 
Marcela Iacub (CRH, CNRS-EHESS), « Tester l’immoralité littéraire au tribunal : l’expérience américaine au xxe siècle »
 
Gisèle Sapiro (CESSP, CNRS-EHESS-Université Paris I) : « La vérité est-elle immorale ? Sociogenèse d’une éthique de responsabilité de l’écrivain ? »
 
16h15-17h45
 
Thomas Pavel (University of Chicago), « L’immoralité à la conquête de la littérature »
 
Marielle Macé (CRAL, CNRS-EHESS), « Pasolini bête de style : une indignation passionnément esthétique »

Programme à télécharger

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS