Cirphles
�cole normale sup�rieure CNRS
> CRRLPM > Séminaires > Archives > Séminaire Littérature et censure 2011-2012

Séminaire Littérature et censure 2011-2012

25 mai 2012, 16h-19h, Salle des actes, 1, rue Victor Cousin, Université Paris-Sorbonne, Paris

Séminaire « Littérature et censure » de l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM)
en association avec le Centre de recherche sur les relations entre littérature, philosophie et morale (CRRLPM)
 
Séminaire sous la responsabilité de Jean-Baptiste Amadieu
 

Le séminaire Littérature et censure étudie les diverses formes de censure qui s’exercent sur la littérature, selon des critères juridiques, financiers, éthiques, idéologiques ou esthétiques, et leurs effets sur la genèse des œuvres, en particulier par l’autocensure.

  • Lundi 10 octobre 2011, 10h-12h
    Giacomo Losito, Centre d’archives Maurice Blondel, « Les censures romaines d’Alfred Loisy (1903-1908) »
    Lieu : Salle de Direction, 29, rue d’Ulm, École normale supérieure, Paris
     
  • Lundi 7 novembre 2011, 10h-12h
    Laurence Macé, Université de Rouen
    Lieu : Salle de Direction, 29, rue d’Ulm, École normalesupérieure, Paris
     
  • Lundi 5 décembre 2011, 10h-12h
    Elisabeth Ladenson, Columbia University « De Radclyffe Hall à James Hadley Chase, la censure en Angleterre 1928-1942 »
    Lieu : Salle info 5 (sous l’amphi Rataud, niveau -1), 45, rue d’Ulm, École normale supérieure, Paris
     
  • Lundi 9 janvier 2012, 10h-12h
    Gabriel Matzneff, écrivain « Les brûleurs de livres »
    Lieu : Salle info 5 (sous l’amphi Rataud, niveau -1), 45, rue d’Ulm, École normale supérieure, Paris.
    Gabriel Matzneff, né en 1936, est romancier, diariste, essayiste et poète : « C’est en 1965 que les Editions de la Table Ronde ont publié mon premier livre, Le Défi. 1965-1985, vingt ans de vie littéraire et seize livres, dont quatorze sous la casaque rouge et blanche de la Table Ronde. Chacun de ces seize livres est le fruit d’une expérience existentielle, d’une brûlure intérieure. Je connais des auteurs qui font leurs livres avec ce qu’ils ne vivent pas, avec les fantômes de leurs désirs inassouvis. Moi, c’est le contraire : ce sont mes aventures, mes amours, mes épreuves, ma connaissance des êtres et du monde, qui nourrissent et irriguent mon travail. Pour écrire, j’ai besoin de vivre à fond les passions contradictoires qui m’habitent. Une telle activité prend beaucoup de temps ; elle est, au sens propre du terme, dévorante. Quand je considère le chaos étincelant de mon existence, je m’émerveille, ce nonobstant, d’avoir publié seize volumes. Je n’y ai d’ailleurs aucun mérite, l’écriture étant, avec l’amour, l’un de mes deux remèdes contre la tentation du désespoir, et du suicide. »
    (Gabriel Matzneff, Vingt ans après, 1985).
     
  • Lundi 6 février 2012, 10h-12h
    Agnès Tricoire, avocate « Théorie de la fiction et liberté de création »
    Lieu : Salle Paul-Langevin, 29, rue d’Ulm, École normale supérieure, Paris
     
  • Lundi 12 mars 2012, 10h-12h
    Christine Baron, Université de Poitiers « Le plagiat psychique »
    Lieu : Salle IHMC, escalier C, 3e étage, 45, rue d’Ulm, École normale supérieure, Paris
     
  • Lundi 2 avril 2012, 10h-12h
    Bernard Callebat, Institut catholique de Toulouse « Droit et censure morale dans la
    Bible »
    Lieu : Salle Beckett, 45, rue d’Ulm, École normale supérieure, Paris
     
  • Lundi 7 mai 2012, 10h-12h
    Emmanuelle Tabet, CNRS « Création littéraire et auto-censure au tournant des Lumières »
    Lieu : Salle Beckett, 45, rue d’Ulm, École normale supérieure, Paris
     
  • Vendredi 25 mai 2012, 16h-19h
    Séance de séminaire en collaboration avec le séminaire de recherche sur la littérature française du xixe siècle des Universités Paris III et Paris IV

    « Victor Hugo face aux juges de la foi et des mœurs »
     
    Caroline Julliot (Université du Mans) : « Torquemada est-il un alter-Hugo ? »

    Jean-Marc Hovasse (CNRS, UMR 6563) : « Les stratégies de Victor Hugo pour éviter la censure en France des Contemplations et des Misérables »

    Clélia Anfray (CNRS, ITEM) : « Lectures censoriales. L’exemple de Notre-Dame de Paris au théâtre et à l’opéra »

    Jean-Baptiste Amadieu (CNRS, ITEM) : « Les mises à l’Index de Notre-Dame
    de Paris et des Misérables par le Saint-Siège »

    Lieu : Salle des actes, 1, rue Victor Cousin, Université Paris-Sorbonne, Paris

 

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS