Cirphles
�cole normale sup�rieure CNRS
> Mamuphi > Archives > Année 2010-2011 > École de mathématiques 2010-2011

Mamuphi

Ecole de mathématiques (Pierre Cartier)

Programme 2010-2011

 Mutations conceptuelles des probabilités au 20° siècle (suite) : après 1950

Le grand tournant dans les outils et les concepts du Calcul des probabilités est dû, au début du 20ème siècle, aux efforts combinés de Poincaré, Einstein, Borel et Steinhaus. L’étape suivante fut, conformément au programme de Hilbert sur l’axiomatisation de la Physique, accompli par Kolmogoroff dans ses "Grundbegriffe". Mais ceci n’aurait pas été possible sans les contributions de Wiener et Kolmogoroff lui-même. L’outil abstrait de Kolmogoroff avait ensuite besoin d’être approfondi et affiné avant que, vers 1950, les traités de Loeve et Doob ne permettent la "vulgarisation" des idées-mères de Kolmogoroff.

Après 1950, on a assisté à un approfondissement des méthodes de l’analyse fonctionnelle, dû pour l’essentiel à l’Ecole Russe, et des développements plus probabilistes (Feller, Getoor, Neveu, Meyer, mais surtout Ito). On terminera par un tableau de la science des probabilités, vers 1980, avant que ne s’opère une jonction remarquable avec les développements venus de la Physique (Nelson, Wightman, Fröhlich, Brydges, ... ). Le 21ème siècle s’annonce très prometteur.

  • 11 décembre 2010
  • 5 février 2011 : 15h-17h30, Ircam, salle Shannon
  • 2 avril 2011

 

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS