Cirphles
�cole normale sup�rieure CNRS
> Mamuphi > Archives > Année 2011-2012 > Séminaire Babel > Séminaire Babel 2011-2012

Séminaire Babel 2011-2012

« La musique contemporaine et les langues »
(V. Anger, A. Bonnet, H. Larbi et F. Nicolas)

Le second samedi du mois (15h) à l’École normale supérieure, 45, rue d’Ulm - Paris V

Plus d’informations

Programme :

• 15 octobre 2011 - Violaine Anger : Voix, parole, musique : généalogies (ou comment aborder le point tangentiel qui existe entre le parlé et le chanté…)

• 12 novembre 2011- François Nicolas : Quelles conséquences musicales tirer du fait que, contrairement au grégorien, le tajwîd n’est pas une musique ?

• 10 décembre 2011 – Hacène Larbi : La langue japonaise… Séance reportée

• 14 janvier 2012– Gérard Abensour : Le vers russe, de la récitation à la mise en musique

• 11 février 2012 – Gerald Stieg : La langue allemande
0. Prélude : Brève réflexion sur l’orthographe allemande
1. Synesthésie romantique
2. Rilke et Trakl à l’époque de la Sprachkritik
3. « L’alliance de la musique avec le verbe » dans le Docteur Faustus 
de Thomas Mann

• 10 mars 2012- Marjorie Berthomier : Des rapports de Schoenberg à la traduction
J’essaie de poursuivre, dans ce travail, les premières recherches que j’ai menées à ce sujet dans le cadre d’une étude comparatiste portant sur Schoenberg, le Sprechgesang, et la traduction. Du Pierrot Lunaire (1912) – dont Schoenberg garde le titre français adopté par la traduction, qu’il conserve, d’Otto Erich Hartleben – à Un Survivant de Varsovie (1947) – dont la forme plurilingue naît d’un projet initial de retranscription yiddish ou hébraïque du chant de partisans qui lui a été initialement transmis en anglais –, l’analyse des rapports qu’instaure Schoenberg, par le Sprechgesang, entre "un texte donné" et ses traductions possibles, semble témoigner d’une évolution, à la fois dans la relation du compositeur aux langues et à leurs capacités d’expression, aux cultures où son expression propre s’origine, et aux sons dans l’entourage desquels elle se manifeste.

• 12 mai 2012- Marc Ballanfat - Du son inaudible au phonème sanscrit

• 16 juin 2012, 20h30 : Atelier-Concert (Conservatoire du XIX°)

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS